Décidément l'hexagone n'a pas de chance et en quelques jours les « catastrophes naturelles » s'accumulent. Je ne ferai pas de comparaison bien sûr entre les inondations de Vendée et du Poitou-Charentes et la neige qui recouvre une région comprise entre Avignon et Toulouse avant d'immobiliser de nouveau le centre de la France. Toutefois, l'une a tué, l'autre pas. Ces deux épisodes météo n'ont qu'un seul point commun, la carence de nos médias publics à se transformer en vecteur d'info service.

Lire la suite