Le blog d'Yves Loiseau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 13 septembre 2012

Vive France Télévisions ;-))

Lorsque j'ai lu l'annonce dans le Libe de la nuit.... Je me suis interrogĂ©: Garrigos est il farceur Ă  ce point ? Et puis non le lendemain la nouvelle s'est confirmĂ©e !

Lire la suite

jeudi 12 juillet 2012

Ainsi est donc née France 24

Aujourd'hui, Ă  la suite d'un nouveau rapport commandĂ© Ă  un fonctionnaire qui a tout de mĂȘme Ă©tĂ© le patron d'une des entitĂ©s concernĂ©es, la constitution d'une entitĂ© audiovisuelle extĂ©rieure est remise en cause malgrĂ© les affirmations officielles. La fusion des rĂ©dactions de France 24 et de RFI paraĂźt devoir ĂȘtre abandonnĂ©e..... Quelle dommage ! Mais on peut dire, en tout Ă©tat de cause, que l'actionnaire et les patrons successifs ont Ă©tĂ© incapables d'abord d'expliquer en dĂ©tail ce qu'ils avaient l'intention de faire avant de former l'une et l'autre des rĂ©dactions Ă  la fusion. Les seuls dont on ne parle pas dans cet Ă©pisode qui reflĂšte trĂšs exactement l'Ă©tat de l'audiovisuel dans son ensemble, c'est ceux qui se sont imposĂ©s comme des professionnels indiscutables : les animateurs de la partie numĂ©rique de l'iceberg qui en catimini mais au centre des dĂ©bats non dits ont amenĂ©s une parcelle de « modernisme Â» Ă  une radio et une tĂ©lĂ© bien classiques par ailleurs.

Tout cet Ă©pisode – Ă  travers les piĂšces que je dĂ©tiens Ă  titre personnel- vont etre mis en ligne au fur et Ă  mesure sur ce blog........

Lire la suite

Filipetti est elle un ministre du 20eme siecle ?

Apres plus de 10 ans comme membre des conseils d'administrations de l'Audiovisuel public je n'ai que tres tres peu de respect pour ses patrons: donc je me contrefous de l'avenir de Monsieur de Pouzillac qui vient d'ĂȘtre poussĂ© dehors par son actionnaire..... Par contre la dĂ©cision prise par le gouvernement vis Ă  vis de France 24 et de RFI et, de mon point de vue, une tres trĂšs mauvaise dĂ©cision..... Elle renvoie l'audiovisuel Ă  ce qu'il Ă©tait avant l'arrivĂ©e d'internet et le reflexe de madame Filipetti augure mal de ce que sera l'avenir pour l'ensemble de l'audiovisuel public.... Catastrophique en matiĂšre de modernisation industrielle ! Les syndicats -sauf la CFDT- vont ĂȘtre contents la radio reste une radio et la tĂ©lĂ©vision reste une television. Il n'y aura donc pas Ă  bouleverser mĂ©tiers et qualifications.... Nul de chez nul: ce gouvernement s'affiche comme un gouvernement du 20eme siĂšcle ! Je vais publier dans la soirĂ©e mes notes prise Ă  l'occasion de la rĂ©union du Conseil d'administration de France TĂ©lĂ©visions qui a dĂ©bouchĂ© sur la crĂ©ation de l'entitĂ© audiovisuelle extĂ©rieur puis dans les jours qui viennent l'ensemble du dossier puisque en tant qu'administrateur j'avais pris contact avec Bruxelles -Nelly Kroes- et portĂ© plainte devant le Tribunal de Commerce de Paris sur ce dossier ! Quel gachis !

mercredi 30 mai 2012

Au temps ou Copé "réflechissait" au service public de la Télévisions

Peu de temps avant l'officialisation de la Commission CopĂ©, je fus reçu -Ă  leur demande- par le groupe des dĂ©putĂ©s UMP qui rĂ©flĂ©chissait Ă  l'avenir de France TĂ©lĂ©visions..... On trouvera ici tel quel le papier que je leur ai remis..... AprĂšs explications de ma part, le commentaire de l'un d'eux fut sans appel : "vous souhaitez la rĂ©volution ?" Et pourtant, cela ne concerne que la gouvernance ! On trouvera le document complet de la rĂ©organisation que je propose ici <http://yves.loiseau.free.fr/blog/index.php?2010/02/09/124-propositions-pour-une-reorganisation-des-services-d-interet-general-de-l-audiovisuel-public> Enfin toutes les URL concernant le cahier des charges et le fonctionnement de la BBC se trouvent au bas de ce texte !

Lire la suite

dimanche 15 août 2010

L'information, le journaliste et le militant.

En Janvier-FĂ©vrier 1985 la revue « Politique aujourd'hui » publiait dans sa Nouvelle sĂ©rie NumĂ©ro 8 un dossier « TempĂȘte sur les mĂ©dias ». Je propose une rĂ©Ă©dition de ma contribution de l'Ă©poque sans en changer une ligne !

Lire la suite

vendredi 23 juillet 2010

information de service public

le billet qui suit a été écrit pour la revue "aprÚs-demain" "journal mensuel de documentation politique" fondée par la Ligue des Droits de l'homme (numéro 298 de novembre 1987) Je n'y ai pas changé un mot....

Lire la suite

mercredi 26 mai 2010

Gallet à l'INA, Bompard ou Langrand à France Télévisions: on est sur la bonne voie !

La nomination de de Mathieu Gallet Ă  la tĂȘte de l'INA en remplacement d'Emmanuel Hoog, parti pour l'AFP, me semble ĂȘtre une parfaite dĂ©cision.

Outre Alexandre Bompard qui semble toujours en piste, Patricia Langrand aurai,t elle aussi, Ă©tĂ© contactĂ©e par Nicolas Sarkozy pour prendre la tĂȘte de France TĂ©lĂ©visions : les producteurs protestent, c'est bon signe !

Lire la suite

vendredi 12 mars 2010

France Télévisions abandonne Orange sur le catch-TV

Si j'en crois les infos qui parviennent par la presse France Télévision n'a pas l'intention de signer un prolongement de contrat avec Orange pour la catch TV

Lire la suite

jeudi 11 mars 2010

Catastrophes naturelles et service public de l'audiovisuel

Décidément l'hexagone n'a pas de chance et en quelques jours les « catastrophes naturelles » s'accumulent. Je ne ferai pas de comparaison bien sûr entre les inondations de Vendée et du Poitou-Charentes et la neige qui recouvre une région comprise entre Avignon et Toulouse avant d'immobiliser de nouveau le centre de la France. Toutefois, l'une a tué, l'autre pas. Ces deux épisodes météo n'ont qu'un seul point commun, la carence de nos médias publics à se transformer en vecteur d'info service.

Lire la suite

mardi 9 février 2010

Propositions pour une rĂ©organisation des services d'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral de l'audiovisuel public

Avant d'envisager la réorganisation de l'audiovisuel public en tenant compte des nouveaux éléments dus à la convergence entre le monde de la télévision classique et celui des télécoms, il faut tirer les conséquences de l'inadaptation des institutions existantes. Elles aussi doivent muter pour se trouver en cohérence avec l'environnement technologique et les propositions actuelles de la Commission européenne.

Lire la suite

lundi 8 février 2010

Vendre France Télévision Publicité est une faute professionnelle impardonnable !

On voit fleurir dans la presse, depuis quelques jours seulement, une multitude de point de vue sur la vente de France TĂ©lĂ©vision PublicitĂ© Ă  tel ou tel. Que ce soit Courbit ou un autre qui remporte l'affaire, c'est de toute façon une catastrophe pour le groupe public pourquoi ?

Lire la suite

jeudi 4 février 2010

Alerte rouge sur les transformations nécessaires de la télévision publique (deux) !

Les journalistes sont ils solubles dans le monde du numĂ©rique !

Lire la suite

mercredi 3 février 2010

Alerte rouge sur les transformations nécessaires de la télévision publique !

Le dernier post de Carole Petit SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du SNJ sur la situation des "journalistes" Ă  France tĂ©lĂ©vision me laisse pantois ! Je mets le mot "journalistes" entre guillemets puisque selon les informations qu'elle donne la fonction mĂȘme de journaliste disparaĂźtrait de l'Ă©tat des lieux.

C'est évidemment le signe d'une catastrophe annoncée.

Lire la suite

jeudi 30 avril 2009

Conseils d'administration, comités des rémunérations et autres billevesées

Les mots deviennent Ă  la mode. Tout juste si ces expressions au combien Ă©sotĂ©riques ne s'invitent pas au cafĂ© du commerce dans les campagnes et les quartiers populaires. On croit rĂȘver. Il y a quand mĂȘme de fortes chances qu'au palmarĂšs des pays europĂ©ens corrompus, la France figure en bonne place. Dans les "petits" conseils d'administration que j'ai frĂ©quentĂ©s -ceux de sociĂ©tĂ©s dites de service public et pas du CAC 40- j'ai Ă©tĂ© Ă  mĂȘme de constater la frĂ©quence des conflits d'intĂ©rĂȘts et le non respect par l'État des rĂšgles qu'il tente d'imposer aux autres !

Lire la suite

mardi 14 octobre 2008

Stop ou encore ?: Stop !

A vrai dire les prĂ©occupations qui Ă©taient les miennes lorsque je siĂ©geais au Conseil d'Administration de France TĂ©lĂ©visions sont aujourd'hui bien Ă©loignĂ©es ! La pression est partie ! Une dose d'Ecosse -Plockton est une ville merveilleuse- et une autre de Sancerre m'ont rendu des nuits lĂ©gĂšres. J'apprends tout de mĂȘme par la radio, la tĂ©lĂ©vision ou la lecture des journaux que mes ex confrĂšres de France TĂ©lĂ©visions ont repris leurs mobilisations ! Je crois que je n'arrive pas Ă  m'y intĂ©resser. Presque trois mois aprĂšs le prĂ©cĂ©dent billet de ce blog, les choses ne me semblent pas avoir changĂ©: la prioritĂ© des prioritĂ©s reste la modernisation du service public de la tĂ©lĂ©vision et le passage du groupe France TĂ©lĂ©visions Ă  l'Ă©poque du numĂ©rique. Curieusement, il y a eu une sorte de rideau de fumĂ©e pour dĂ©placer la rĂ©flexion vers d'autres aspects de la "tĂ©lĂ©vision classique". Mais c'est finalement logique. La France est, Ă  la fois, le pays des groupes de pression et celui du copinage alors, vu d'ici, il me semble que le dossier n'est plus tout Ă  fait -chez les politiques et peut ĂȘtre Ă  la PrĂ©sidence de la RĂ©publique- un dossier industriel ! C'est presque une certitude: travaillĂ© par l'entourage et les lobbies, Sarkozy ira-t-il jusqu'au bout ?

Lire la suite